Top Thema

Das zweite Schulbauprogramm

Nach der Fertigstellung des Schulbauprogramms auf dem Boden der Gemeinde Eupen plant die Regierung d...

Weiterlesen

Aktuelle Meldungen

Das zweite Schulbauprogramm Standortmarketing Ostbelgien Standortmarketing Ostbelgien Resolutionsvorschlag an die Regierung der Deutschsprachigen Gemeinschaft zur Förderung der Mehrsprachigkeit mit Vorrang für die drei Landessprachen Zustimmung zum Protokoll zum Übereinkommen über Zwangsarbeit Minister Mollers will Schülern auf politischer Ebene eine Stimme geben Lehrerpensionen PISA 2015: Ostbelgische Schüler fühlen sich wohl Kulturelle Bildung im Unterrichtswesen Situation im Internat des Zentrums für Förderpädagogik The March of the Living IZOM Europa PKW-Maut in Deutschland Altersteilszeit Europäischer Behindertenausweis Euregiobahn Sozialdumping Mögliche Verlegung des Friedensgerichtes St. Vith nach Eupen Ostbelgien: Mehr als nur ein Name

Pressespiegel

 
iPad

La Communauté germanophone souhaite réduire la bureaucratie dans les écoles

05. März 2013: BELGA

Eupen.
Oliver Paasch, le ministre germanophone en charge de la Formation, a présenté mardi un projet de décret pour l’enseignement. L’objectif de ces nouvelles mesures est notamment de réduire la bureaucratie dans les écoles.

Le ministre germanophone en charge de l’Enseignement et de la Formation a présenté mardi un projet de décret en matière d’enseignement. Parmi les 33 mesures que contient le texte, une vingtaine visent à limiter le travail administratif et la bureaucratie au sein de écoles. Outre ces mesures, le texte prévoit l’engagement de psychologues dans les écoles qui dispensent une formation technique et professionnelle. „La prévention, notamment en matière de violence ou de consommation de drogue, est indispensable. Si 70% ou plus des élèves inscrits dans une école ont opté pour une formation technique ou professionnelle, l’établissement se verra attribuer les services d’une personne à temps plein. S’ils sont moins de 70%, ce sera un mi-temps“, explique le ministre.

Le texte prévoit également la création de postes de coordinateur. „Les coordinateurs seront des personnes qui enseignent à mi-temps et qui soulagent les directeurs durant un second mi-temps. Ils feront aussi en sorte de renforcer le travail d’équipe dans les écoles“, indique le ministre.

Un système de réintégration progressive des travailleurs malades de longue durée est prévu dans le texte. Après trois mois d’absence, le travailleur pourrait venir effectuer quelques heures à l’école tout en conservant le remplaçant. Le texte devrait être voté au Parlement avant les vacances d’été. OSA/

Newsletter abonnieren

Um unseren Newsletter zu abonnieren, tragen Sie bitte einfach Ihren Vornamen, Namen und Ihre Email-Adresse unten ein. Sie werden eine Bestätigungsmail erhalten!

MENU